Image default
Commerce et Economie

Les clés pour une bonne relation BtoB en e-commerce

Les clés pour une bonne relation BtoB en e-commerce
Notez cet article

L’expression « business to business » – ou « BtoB »/« B2B » – renvoie à l’ensemble des activités d’une entreprise visant une clientèle d’entreprises. Elle se différencie en cela du BtoC – ou « business to consumers » – qui s’adresse directement aux consommateurs et consommatrices. Pour bien comprendre les enjeux de ce marché, voici quelques clés essentielles qui vous permettront d’établir une bonne relation BtoB sur la Toile.

Les spécificités du marketing interentreprise

Le marketing du BtoB a des caractéristiques qui lui sont propres. Si la finalité reste le commerce et le business, il est nécessaire de s’adapter aux spécificités du marché pour espérer s’y faire une place. Pour commencer, vous devez savoir que la communication publicitaire en BtoB ne se fait que par l’intermédiaire de la presse professionnelle. Les événements de type salons ou foires sont très importants car ils permettent de rassembler les différents maillons de la chaîne et de démarcher directement de futurs clients.

Les relations interprofessionnelles, quelles soient réelles ou virtuelles, sont également la clé du succès. D’où l’importance de les soigner…

Se lancer dans le BtoB à Paris

Vous désirez louer des bureaux à Paris et vous lancer dans le commerce interentreprise ? Vous avez fait le bon choix ! La capitale française est l’endroit idéal où développer ce type d’activité. Des événements s’y déroulent très régulièrement et les contacts avec des entreprises étrangères sont facilités. Cela vous permet notamment d’atteindre une clientèle internationale et d’être au plus près des grandes entreprises françaises. Veillez donc à domicilier votre entreprise à Paris pour profiter de cette notoriété et faites-vous une place progressivement grâces à quelques outils simples.

À l’ère du digital, il est désormais tout aussi essentiel de s’imposer sur la Toile pour parvenir à fédérer une communauté et étendre votre notoriété. Site internet, référencement, réseaux sociaux sont autant d’outils qui vous aideront à vous lancer !

Les étapes clés

Leçon numéro 1 : Ne promettez pas plus que vous ne puissiez donner

Maintenir ses promesses est devenu un élément capital de la réussite professionnelle. Avec une information qui circule toujours plus vite, il devient en effet très facile pour vos futurs clients de connaître vos échecs. Une entreprise qui ne réalise pas ce qui a été convenu peut perdre rapidement toute crédibilité ainsi que la confiance des professionnels de son secteur d’activité.

Leçon numéro 2 : sélectionnez vos clients

Afin d’être capable de tenir vos promesses il est essentiel de vous en donner les moyens. Alors évitez de multiplier les clients si vous n’êtes qu’à demi-efficace sur chaque projet. Cela ternira votre réputation et ne vous aidera pas à renvoyer une image de qualité. Sélectionnez donc ceux qui vous permettront d’avoir le meilleur rapport entre le temps de travail fourni, le salaire et les possibilités de renouvellement de contrat. Sachez évaluer les risques.

Leçon numéro 3 : soignez votre e-réputation

Avec l’émergence du web 3.0 (qui combine l’interaction en ligne avec votre clientèle et l’interaction entre les clients eux-mêmes), ce qui pèse dans la balance n’est plus tant ce que vous dites, mais ce que les clients disent quand vous avez le dos tourné. C’est pourquoi maintenir une veille permanente en ligne est devenu un moyen efficace de sonder votre e-réputation pour mieux vous adapter.

Related posts

Pourquoi les sites médias diffusent de plus en plus le format podcast ?

Tamby

Chèque bancaire vs. Chèque certifié

Tamby

Comment éviter l’environnement toxique au travail ?

Laurent

Claude

Le systeme d’alarme votre meilleur allié

Christophe

L’importance de l’incentive pour une entreprise

Claude